L’effondrement (2020)

 

Le seul mot qui peut résumer la situation que nous vivons après l’épisode tragique du coronavirus et ce livre, est « effondrement ». L’auteur n’est pas un survivaliste, ni admirateur de la théorie de l’effondrement. Le titre n’est lié ni aux inquiétudes légitimes de notre Premier Ministre Edouard Philippe, ni à celles d’autres politiciens, ni à une série télévisée de même nom.

Il reflète une réalité, nous ne verrons plus le monde de la même manière. 2020 est un tournant historique. Le confinement a modifié notre mode de vie et notre relation à l’autre avec les mesures barrières et de distanciation sociale.

Le sous-titre de cet ouvrage est « La France en difficulté après le COVID-19 : Que faire ?

  • Récession,
  • Faillites en série,
  • Explosion du surendettement, du chômage, de la précarité et de la dette publique »

Description

L’auteur considère que cette situation, ainsi que la baisse de l’activité vont fragiliser la Nation et détruire le cœur de notre pays : l’activité économique.

L’endettement du pays, celui des particuliers et des entreprises va être un poids considérable qui va causer notre perte et un effondrement du système économique et social, la chute de notre mode de vie et l’insolvabilité à moyen terme de notre Etat.

Ce livre ne revendique pas la fin du monde ou de notre système, mais explique surtout comment nous en sommes arrivés là. Et quels sont nos défis à venir. Parmi ces défis, se pose celui de « comment amortir le montant astronomique de la dette ? ». L’auteur propose aussi des solutions pour éviter la chute de notre pays, et donc l’effondrement annoncé par des spécialistes et des hommes politiques.

Les conséquences économiques seront très importantes, dont l’impact dans l’opinion publique sera aussi important que le drame humain. Avant la crise des gilets jaunes, la France comptait plus de 62.000 procédures collectives ouvertes chaque année, dont la très grande majorité menait à la liquidation judiciaire (fermeture définitive de l’entreprise), à des drames économiques, sociaux et humains, avec des milliers de destruction d’emplois. Plus d’un demi-million d’entreprises souffrent de difficultés de trésorerie et sont freinées dans leur développement économique.

La gestion de la crise est plus que sujet à contestation, en particulier sur l’absence dramatique des masques et équipements de protection de nos soignants qui, malgré leur dévouement et leur courage, sont victimes de l’indifférence des autorités, et particulièrement sur la question cruciale de leur rémunération.

La conclusion est unanime, les autorités ont très mal géré la crise sanitaire, mis en place un plan économique a minima, écartant le plus important : l’humain.

En effet, l’Etat a d’abord aidé les grands groupes (20 milliards pour les entreprises publiques) puis les entreprises privées, alors qu’il a accordé pour la population moins de 2 milliards, sous forme d’aides directes ou indirectes, sans tenir compte du chômage partiel. Cette mesure est d’abord une aide financière destinée aux entreprises pour alléger leurs charges fixes et soutenir les salariés en difficulté.

Nous constatons que la situation est bien plus grave qu’elle n’y paraît. En effet, se profile à l’horizon une crise inquiétante. Ce naufrage collectif et individuel va laisser de nombreuses personnes et familles sur le carreau, dans la détresse et la désillusion.

Nous devons, dès maintenant, nous rationner, réduire nos besoins, économiser nos ressources, principalement agricoles, et apprendre le contentement.

 

La crise de 2008, dite des subprimes, était une crise financière. La crise d’aujourd’hui est une crise économique, sociale et sanitaire. C’est l’élément déclencheur de plusieurs événements à venir, qui ont eu des conséquences dramatiques dans le passé.

Il est important d’anticiper tous futurs problèmes, afin d’apporter très tôt une solution et de réduire les conséquences. Les gouvernements, malgré les nombreuses alertes, n’ont pas anticipé ce qui pouvait se passer, malgré la situation en Chine et en Italie.

Enfin, nous avons vu la solidarité incroyable du peuple français, le dévouement des soignants, qui sont allés jusqu’à se confiner avec les résidents des maisons de retraite. Le peuple français ne peut plus vivre dans une situation si inégalitaire, si scandaleuse. Les premiers responsables, avec en tête le Président Macron, tous les ministres et hauts responsables,  doivent quitter leurs fonctions. En tant que citoyens, nous ne pouvons plus laisser ces hommes politiques prendre des décisions en notre nom.

—-

Parution : 25 mai 2020

Prix : 8,99 €

Disponible au format kindle sur le site amazon.fr

disponible au format epub sur le site kobo.com (Fnac)

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’effondrement (2020)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer le menu
error: Content is protected !!